EQUIPE NATIONALE : AURELIEN CHEDJOU PREND SA RETRAITE INTERNATIONALE
Date de publication :10/07/19
Publié par: Ghislain Koungang
featured image

Alors qu’il s’est véritablement  révélé au public camerounais et même du monde entier en 2000  à l’occasion des jeux olympiques de Sydney en Australie, compétition par ailleurs remportée haut la main par la Cameroun, Aurélien Chedjou Fongang vient d’annoncer sa retraite internationale. C’est dire qu’âgé de 34 ans, le défenseur Cameroun a décidé de mettre une croix sur la sélection nationale.

Une décision qui forcement est la conséquence d’une concurrence  très rude à son poste de défenseur, laquelle a laissé des séquelles de frustrations à l’ancien lillois. Et aujourd’hui, avec une jeune génération de joueurs et surtout une organisation totalement opaque de l’équipe nationale soumis aux diktats des trafics d’influence, il est encore plus difficile pour Aurélien Chedjou et ce malgré son expérience de se frayer un chemin dans la tanière, et l’exemple de Nicolas Nkoulou outré en sélection,  démontre à souhait ce lobbying  pernicieux  qui a prévaut chez les lions.

Après avoir été recalé de la liste des 23 de la Can 2017 par le sélectionneur belge Hugo Broos et ce à la surprise générale, l’international camerounais avait certainement poussé un ouf de soulagement après l’éviction du technicien belge, entretenant encore une lueur d’espoir sous l’ère Seedorf.

Peut être même qu’Aurélien Chedjou espérerait bien faire partie de l’expédition égyptienne afin de terminer en beauté lui qui n’avait plus honoré une sélection depuis plus de deux ans déjà. Mais Hélas, ce ne fut pas le cas, ce qui peut expliquer le timing de l’annonce de sa  retraite internationale, à savoir au lendemain de l’élimination de la Can. Et avec les joueurs comme Yaya Banana, Ngadeu Ngadjui et autres Kana Biyick , il était bien difficile pour  le joueur formé à la KSA, de se frayer sa place, lui qui est aujourd’hui, très  loin de sa forme d’antan.

MBF HOLDING

blog comments powered by Disqus
+DEFOOT SONDAGE

Êtes-vous favorable au retour des auto exclus de la sélection nationale ?

NON

64 Votes (57.14%)

OUI

48 Votes (42.86%)