EDC : LE BILAN DU DUO SEEDORF-KLUIVERT…
Date de publication :13/04/19
Publié par: Ghislain Koungang
featured image

Il est intéressant voire judicieux qu’après la phase des éliminatoires de la CAN 2019 que l’on marque un temps d’arrêt afin d’évaluer le chemin parcouru. Cet exercice est davantage pertinent pour le duo qui a pris les rênes de l’équipe nationale du Cameroun après le limogeage d’Hugo Broos en Août 2018. 

Ainsi le duo Clarence Seedorf-Patrick Kluivert affiche les statistiques suivantes depuis leur prise de fonction sur le banc technique des lions indomptables : 6 rencontres disputées, 2 victoires (Malawi, Comores), 2 matches nuls (Comores, Malawi) et 2 défaites (Maroc, Brésil). Puisqu’il s’agit d’évaluer le parcours des lions indomptables sous l’ère néerlandaise, l’on pourrait difficilement ne pas s’attarder sur la dernière rencontre contre les Comores à Yaoundé (3-0). 

Une confrontation décisive pour le Cameroun qui a arraché sa qualification pour la Can 2019 en Egypte mais aussi salvatrice pour le duo Seedorf-Kluivert dont l’avenir à la tête de l’équipe nationale n’était plus enthousiasmant. Il convient tout de même de relever au vu des résultats, la prestation plutôt moyenne du staff technique, la qualification à la Can ne devant pas diluer ou noyer tous les tares qui ont marqué le règne de Seedorf jusqu’ici. A commencer par un tâtonnement permanent dans le jeu et le choix des joueurs, ce qui explique la rotation du brassard de capitaine, le « mépris » à l’égard des footballeurs locaux déclarés sans niveau intéressant pour ne lister que ces griefs. 

De toutes les façons, avec cette qualification pour la CAN 2019, c’est bel et bien maintenant que le challenge du duo néerlandais à la tête des lions indomptables commence véritablement : il s’agit de faire autant qu’en 2017 au Gabon. Ce qui s’annonce TITANESQUE et c’est peu dire. 

G.K.

blog comments powered by Disqus
+DEFOOT SONDAGE

Êtes-vous favorable au retour des auto exclus de la sélection nationale ?

OUI

46 Votes (42.2%)

NON

63 Votes (57.8%)