CAN 2019/8EME DE FINALE : LE CAMEROUN DOIT PASSER UN CAP FACE AU NIGERIA…
Date de publication :03/07/19
Publié par: Ghislain Koungang
featured image

Les confrontations entre le Cameroun et le  Nigeria sont toujours appréciées sur le continent africain comme des chocs de titans, que ce soit entre les deux sélections féminines, comme c’était déjà le cas à la dernière coupe d’Afrique des nations, ou entre les hommes dont la dernière en date remonte aux éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018. Les Super Eagles avaient alors barré la voie aux lions indomptables en leur infligeant au passage un cinglant (4-0) au match aller avant de se contenter d’un jeu égal (1-1) au retour.

LIRE AUSSI : CAN 2019 : CE SERA FACE AU NIGERIA EN HUITIÈME DE FINALE

Aujourd’hui, un an seulement après, les deux équipes ont une nouvelle fois, l’occasion de s’affronter, cette fois, dans le cadre des 8emes de finale de la coupe d’Afrique des nations Égypte 2019. Une affiche que l’on aurait souhaité avoir à une étape un peu plus élevée de la compétition mais dont la mollesse et la fébrilité des deux pays ont précipité sa tenue. Car il faut bien le souligner, le Cameroun tout comme le Nigeria manquent d’inspiration dans ce tournoi.

Mais au-delà, de toutes les observations, c’est une rencontre de revanche pour les  lions indomptables qui ont ainsi l’occasion de convaincre le public camerounais, écartelé, par des prestations spontanées, manquant de constance et même de consistance. 

En effet, après une victoire prometteuse face à la Guinée Bissau d’entrée de jeu, les lions indomptables n’ont plus rien montré de vraiment intéressant, si ce n’est des turnovers mettant en exergue quelques joueurs, plus portés à prouver que l’on peut compter avec eux mais rien de plus.

LIRE AUSSI : CAN 2019 : LE CAMEROUN SE QUALIFIE SANS CONVAINCRE

Désormais, Clarence Seedorf lui aussi doit jouer sa partition en alignant une équipe type, son équipe type, celle qui ne souffre d’aucun tâtonnement car à ce stade de la compétition, il n’y a plus de place  pour les essais, les lions ayant quitté le laboratoire avant le démarrage du tournoi.

Si l’histoire nous renseigne qu’en 2000 le Cameroun est allé damer le pion au Nigeria en soulevant le trophée final à Abuja, le Nigeria a aussi éliminé le Cameroun en 2004 au stade des quarts de finale en Tunisie, quoique ces deux schémas n’aient guère une valeur identique. 

De toutes les façons, c’est au sortir de ce nouveau challenge, que l’on aura une sérieuse idée de la valeur intrinsèque des protégés du sélectionneur camerounais.

MBF HOLDING

blog comments powered by Disqus
+DEFOOT SONDAGE

Êtes-vous favorable au retour des auto exclus de la sélection nationale ?

NON

64 Votes (57.14%)

OUI

48 Votes (42.86%)