CAN 2019 - MARTIN BILLE TANGA : «LA GESTION DE CLARENCE SEEDORF EST ASSEZ RISQUÉE»
Date de publication :05/07/19
Publié par: Alain Denis Ikoul
featured image

Interrogé sur la gestion de l'effectif des lions indomptables par Clarence Seedorf lors de la phase de poules de la CAN, le consultant technique de +DEFOOT nous explique ici les choix du sélectionneur qu'il trouve globalement risqués.

«La gestion de Clarence Seedorf se trouve à cheval entre le génie et la folie tactique, mais seul l'avenir nous renseignera au mieux» soutient d'entrée de jeu le technicien Bille Tanga.  S'il est une évidence que les lions n'ont pas forcément été séduisants dans le jeu, le sélectionneur lui aussi n'a cessé de surprendre dans ses choix. 18 joueurs utilisés en 3 matchs avec trois systèmes de jeu différents, on est selon Martín Bille Tanga soit dans le tâtonnement, «soit dans une volonté manifeste de brouiller les pistes à l'adversaire,» mais de toute évidence il y'a  autant d'avantages que d'inconvénients dans ce type de fonctionnement explique le technicien: «le premier avantage est que l'équipe est imprévisible aux yeux des adversaires; en plus en interne, cela permet de maintenir l'ensemble de l'effectif bien mobilisé, car chacun sachant qu'il peut jouer à tout moment» affirme notre consultant à propos des avantages.

Pour ce qui est des inconvénients Bille Tanga en a aussi relevé quelques uns : «Un turn-over régulier fait perdre le rythme de la compétition aux joueurs car les mêmes ne jouant pas à chaque match. Ensuite, les joueurs perdent les automatismes et la complicité qui pourraient exister entre eux. Les joueurs face à un changement de système de jeu vont forcément manquer de repères sur le terrain et auront toujours besoin d'un temps d'adaptation au début des rencontres pour se trouver sur le terrain.»

Mais à la question de savoir si Clarence Seedorf est plus dans le tatonnement ou dans une sorte de révolution dans là gestion de groupe au regard de l'ensemble de son parcours avec les lions,  Martin Bille Tanga  joue la carte de la prudence : «Seedorf est avec ce groupe depuis un certain temps, donc s'il était dans une logique visant à avoir un 11 type et un système de jeu prioritaire, il les aurait déjà. Mais je pense qu'il est dans une gestion qu'il trouve adaptée à ses objectifs. C'est un gagneur, et il se donne les moyens de parvenir à ses fins. Nous pouvons trouver cela risqué, mais il faudra à la fin faire une démarcation entre le génie strategique et la folie tactique, car s'il va au bout dans la compétition avec cette gestion, cela pourrait devenir un cas d'école, et on parlera de Génie...  Une équipe gagne avec ses points forts, et j'ai le sentiment que le notre c'est notre défense et que L'entraineur affute peut-être cette arme pour des adversités plus soutenues  pour la suite» souligne notre consultant.  

Clarence Seedorf entre génie et folie tactique, début de réponse ce samedi dès 17 heures au stade d'Alexandrie en Égypte, ce sera face aux Super Eagles du Nigeria; et le debrief technique sera disponible sur votre site des dimanche matin, avec le Coach Patrice Fotso.

MBF HOLDING

blog comments powered by Disqus
+DEFOOT SONDAGE

Êtes-vous favorable au retour des auto exclus de la sélection nationale ?

NON

64 Votes (57.14%)

OUI

48 Votes (42.86%)