CAN 2021 : LE STADE OLEMBE TOUJOURS À LA TRAINE
Date de publication :09/08/19
Publié par: Alain Denis Ikoul
featured image

Alors que l'opinion publique crie à l'abandon des travaux, le groupe Piccini par la voix de son président a tenu à rassurer la semaine dernière au cours d'une réunion avec le Ministre des finances. 


Le glissement de date n'aura donc finalement pas eu d'effet positif sur la vitesse d'avancement des travaux de construction des infrastructures devant abriter la CAN 2021 au Cameroun, du moins pour ce qui est du stade d'Olembé. 

Au moment où de nombreuses voix s'élèvent pour crier à l'abandon, Marconin Asmaron, président du groupe Piccini a tenu à rassurer : «Nous allons récupérer le temps perdu, alors tout le peuple camerounais peut être rassuré, car le stade sera prêt avant la fin d'année». Un discours qui tranche radicalement avec la réalité sur le terrain. 

En effet, la question du payement des liquidités aux entreprises intervenant dans la construction de ce stade reste non évacuée jusqu'ici, et c’est une situation qui ne fera à coup sûr pas avancer les travaux arrêtés depuis quelques mois déjà à Olembé.

Sujet à de nombreux mouvements d'humeur liés aux revendications salariales des ouvriers, le stade d'Olembé dit Paul Biya reste encore jusqu'à ce jour au centre d'un gros scandale financier, lequel aurait conduit les entreprises à l'abandon des travaux. De quoi legitimer les inquiétudes des sceptiques sur la possibilité de voir cette infrastructure livrée d'ici la fin de l'année en cours comme le clame Marconin Asmaron. 

À quelques mois seulement de la fin d'année annoncée par le groupe Italien Piccini comme échéance de livraison de linfrastructure, on a juste envie de croiser les doigts en espérant que cette rencontre avec le Ministre des finances va permettre d'éponger les dettes côté Camerounais et mettre un coup d'accélérateur aux travaux.

blog comments powered by Disqus
+DEFOOT SONDAGE

Êtes-vous favorable au retour des auto exclus de la sélection nationale ?

NON

64 Votes (57.14%)

OUI

48 Votes (42.86%)