Panthere du Ndé : Les «bébés Nzui» se portent beaucoup mieux
Date de publication :09/07/18
Publié par: Mister_K
featured image

En croisant les équipes de la région de l’ouest, le fauve du Ndé s’est refait une petite santé. Ca va aussi mieux pour Panthère du Ndé Filles qui a remporté son match de samedi dernier à Foumbot et ont été reçues en pompe par le président du club.

Les poulains de Charles Kamdem se sont offert un bol d’air la semaine dernière en glanant quatre précieux points au terme de leurs confrontations avec Racing Bafoussam et Lion Blessé de Fotouni. D’abord samedi dernier, Nzui Manto a damé le pion au Tout Puissant de l’Ouest sur le score de un but à zéro au stade du Cenajes de Dschang grâce à un but inscrit par Pierre Boyomo sur penalty. 

Vendredi dernier, les «enfants» de Jules François Famawa ont coupé la poire en deux avec leurs adversaires de Fotouni. C’est un match qui aurait pu s’achever à l’avantage de Panthère du Ndé, si le club ne s’était pas permis le luxe de rater un penalty. Malgré la supériorité numérique sur l’aire de jeu pendant près d’une demi heure, les poulains de Charles Kamdem n’ont malheureusement pas su trouver le chemin des filets malgré le beau jeu servi aux supporters. 

Il faut dire que l’aire de jeu avait été rendue boueuse et glissante en raison de la forte pluie qui s’est abattue toute la journée sur la ville de Bafang rendant la pelouse impraticable. Les joueurs de Nzui Manto se sont échinés comme de beaux diables sur ce champ de patates sans jamais obtenir le résultat attendu. 

Le club de Bangangté s’éloigne quelque peu de la zone rouge et au regard de la qualité de jeu offert par le capitaine Echabe et ses coéquipiers, on a des raisons de croire que les choses iront de mieux en mieux lors des prochains matchs et que le club fera une bonne fin de saison grâce aux efforts financiers énormes voire faramineux consentis par le digne fils de Bazou, Jules Francois Famawa qui ne lésine pas sur les moyens pour mettre l’ensemble des joueurs et encadreurs à l’aise. 

Le fauve du Ndé s’entraîne depuis un mois tous les après midis dès 16h au stade du collège Noutong à Bangangté dans une ambiance sereine. Le cache cache observé en début de saison n’est plus qu’une histoire lointaine. Les esprits semblent s’être apaisés même si de mauvaises langues continuent de croire que d’aucuns sont en brousse pour attacher un fauve qui ne peut plus prétendre objectivement à la montée en Elite One, mais qui pourrait frapper un bon coup en coupe du Cameroun si et seulement si les joueurs gardent la tête bien sur les épaules et ont moins de poisse devant les buts adverses, car le club joue bien mais ne concrétise pas les nombreuses occasions de buts qui se présentent. 

Georges KEMENI 

blog comments powered by Disqus
+DEFOOT SONDAGE

Êtes-vous favorable au retour des auto exclus de la sélection nationale ?

OUI

38 Votes (40.43%)

NON

56 Votes (59.57%)