PATRICE FOTSO : «NOUS AVONS TIRÉ DES LEÇONS DE NOS ERREURS»
Date de publication :11/05/19
Publié par: +DEFOOT
featured image

Joint au téléphone vendredi dernier, l’entraineur de Newstars de Douala est revenu sur les motifs de la saison catastrophique de son club et notamment sur ses ambitions pour pour les play-offs.

Comment explique-t-on cette saison catastrophique de Newstars de Douala ?

Honnêtement la compétition africaine nous a plus desservis que servis. Elle a contribué à distraire les joueurs par un ensemble d'éléments extra sportifs.  Voilà le problème majeur que nous avons eu cette saison.

Quand vous dites que la compétition africaine a desservi l'équipe, on aimerait bien comprendre  comment ! 

Dans un premier temps on a perdu nos meilleurs éléments qui ont été transférés ça et là, ensuite l'élimination qui est survenue dans la foulée a mis un gros coup au moral des gars qui ont mis beaucoup de temps pour se remettre ; et ça a payé cash.

A LIRE AUSSI : NEW STARS DE DOUALA: AUTOPSIE D'UN ECHEC PROGRAMMÉ

La course au maintien débute dans deux jours avec le match face à Pwd, qu'est ce qui a été fait pour que le groupe se comporte mieux ? 

Nous sommes en fin de cycle de préparation depuis ce matin, nous avons essayé de toucher du doigts l'ensemble des problèmes qui nous ont perturbés pendant la saison. Avec le travail du Kyné, notre infirmerie s'est vidée, Kemajou et Nguiladjoé sont de retour avec le groupe, on espère que ça va porter des fruits.

Parlant justement des problèmes coach, le fameux "Newstars Gate" est-il désormais derrière vous? Les joueurs suspendus ont il rejoint le groupe ? 

Déjà il n'y a jamais eu de joueurs suspendus à Newstars. C'était un petit malentendu. Je puis vous rassurer aujourd'hui que l'effectif est au complet, les blessés sont de retour, et c'est le plus important. Le tournoi est assez court, alors il n'y a pas de temps pour la distraction. Nous avons tiré des leçons de nos erreurs. 

Entretien réalisé par A. D. Ikoul

MBF HOLDING

blog comments powered by Disqus
+DEFOOT SONDAGE

Êtes-vous favorable au retour des auto exclus de la sélection nationale ?

OUI

51 Votes (44.35%)

NON

64 Votes (55.65%)