FRANCK HAPPI : «L’UNION DE DOUALA NE JOUERA PAS LES BARRAGES»
Date de publication :10/05/19
Publié par: +DEFOOT
featured image

Les Nassaras ont terminé la première phase du championnat parmi les trois dernières équipes de la poule A, un classement qui les qualifie pour les play-down qu’ils refusent de jouer.

Pour des réserves de qualification portées par le club Apejes de Mfou, Union de Douala a perdu le point gagné sur le terrain après le nul vierge de la 16ème journée. Trois joueurs des Nassaras avaient pris part au match en présentant non pas les licences, mais les pièces d’identités dont les dates de validité n’étaient pas conformes. Pour ces pièces d’identités périmées, les joueurs ayant pris part au match pénalisaient leur équipe. La Commission d’homologation avait donc donné raison au club de Léon Aimé Zang, et le point perdu sur tapis vert mettait l’Union de Douala dans une situation de barragiste pour le maintien. Franck Happi son président crie au complot.

A LIRE AUSSI : LIGUE 1 : COTON SPORT PRIVE UNION DE DOUALA DES PLAYOFFS

Dans un voice-mail qu’il a partagé on l’entend s’exprimer pour rassurer les supporters de son équipe : « Je voudrais que tous les supporters des Nassaras soient sereins. L’Union de Douala ne jouera pas les barrages. Nous sommes victimes d’une cabale orchestrée à la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC) dans le but de faire descendre notre équipe. Nous allons porter notre réclamation à la chambre de recours de la Fécafoot et cette décision de la Commission d’homologation de la LFPC sera cassée ». Le président du Conseil d’Administration d’Union dit avoir présenté les captures d’écran des licences des joueurs incriminés, et que la faute revenait à la fédération qui n’avait pas imprimé les licences à temps, faute de matériel. En attendant, dans la programmation des matches de cette deuxième phase de championnat pour le maintien, les Nassaras Gamakai sont attendus ce dimanche, 12 mai 2019 au Centunary stadium de Limbé à 16 heures, pour son premier match face à Unisport du Haut Nkam.

Le Jour

MBF HOLDING

blog comments powered by Disqus
+DEFOOT SONDAGE

Êtes-vous favorable au retour des auto exclus de la sélection nationale ?

OUI

51 Votes (44.35%)

NON

64 Votes (55.65%)